view counter
 
view counter
 
 

Les clameurs de la foule

Point De Vue

Le dimanche 7 février dernier, les favoris, les Chiefs de Kansas City, ont été facilement défaits par les Buccaneers de Tampa Bay lors du Super Bowl LIV. Plusieurs personnes ont louangé le grand Tom Brady pour avoir orchestré ce revirement, et sans aucun doute, y a-t-il joué un grand rôle – que peut-on dire d’un homme qui a participé à 10 parties de Super Bowl au cours d’une carrière de 21 années (47 %) alors qu’une grande franchise de hockey telle les Maple Leafs de Toronto n’ont participé à aucune Finale de la Coupe Stanley au cours des 53 dernières années (0%)?

J’ai la profonde (et en quelque sorte,) opinion éclairée, toutefois, que le PLUS gros facteur ayant joué dans le résultat du Super Bowl de cette année, furent les nombreuses blessures à l’offensive des Chiefs.

« Quoi!? »

Je suis certain que plusieurs gérants d’estrade lisant ces lignes disent quelque chose comme, comment ose-t-il avancer qu’un groupe de gars dont les noms sont peu connus sont plus importants que Tom! La vérité toutefois, est que même si la plupart des amateurs de ce sport peuvent probablement nommer 90 % des quarterbacks de départ de la ligue et seulement 1% des joueurs de ligne, manquer 60 % de la ligne de départ, dans la plupart des cas, est pire que de manquer votre quarterback. J’estime que si KC avait pu compter sur sa ligne de départ entière et en santé mais que le quarterback Patrick Mahomes était absent, la partie aurait été plus serrée. Ils pourraient encore avoir perdu, mais la partie aurait été plus serrée. Voilà l’importance de votre ligne deDe bons joueurs de ligne offensifs, tout comme les joueurs et personnes-clés de plusieurs autres sports, sont tellement importants, ce sont les héros méconnus du football.

Au hockey, la même chose peut souvent être dite au sujet du garçon qui travaille dans les coins et se lance devant le filet. Durant une récente pause de trois semaines à la fin de janvier/début de février, ces Maple Leafs mentionnés ci-avant ont gagné 9 ou 10 parties, et tout ce dont vous entendiez parler réellement aux bulletins de nouvelles, étaient les noms Mitch Marner et Auston Matthews. Deux joueurs étoiles très certainement, mais si vous regardiez la plupart des buts que les deux ont comptés ou préparés durant cette séquence, vous verriez un gars du nom de Zach Hyman placé droit devant le gardien de but, acceptant une raclée de l’opposition et aidant vraiment à faire en sorte que ces buts soient comptés. Oui, le même Zach Hyman qui est en tête de toute la LNH pour le nombre de ‘batailles pour les rondelles gagnées’ - une statistique pas très sexée auprès des fans comparativement aux ‘Buts marqués’.

J’ai souvent ri à gorge déployée au cours des récentes années quand je voyais des fans des Leafs supposément ‘connaisseurs de hockey’ écrire sur les médias sociaux de telles choses comme « Pourquoi font-ils encore jouer Hyman et Matthews ensemble? » Haha. J’aimerais entendre ce qu’Auston Matthews aurait à dire à ce sujet, parce que des gens de hockey des plus compétents réalisent qu’un héros méconnu tel Hyman est une grande partie de la raison du succès de Matthew.

En courses attelées, ce sont les palefreniers que nous appelons généralement les héros méconnus – et c’est souvent vrai qu’ils n’obtiennent pas assez de crédit. J’ai écrit à ce sujet dans cet espace dans le numéro de novembre, suggérant que les noms des soigneurs soient ajoutés sur les programmes et mentionnés lors des défilés d’avant-course, etc. Mais quand, récemment je regardais et par la suite, lisais à propos des gagnants des O’Brien Awards, je ne pensais pas exclusivement aux palefreniers pour la plupart non-identifiés, mais aussi aux éleveurs, qui sont très souvent des héros méconnus eux aussi. Puis alors j’ai pensé aux poulinières des chevaux gagnants, et à quelques-uns des géniteurs – quelques personnes savent qui sont les géniteurs des chevaux étoiles, mais très rarement est-il fait mention du nom des poulinières.

Alors, j’aimerais simplement utiliser le reste de ma chronique ce mois-ci, pour féliciter les palefreniers, les éleveurs, géniteurs et poulinières, qui sont reliés aux 12 gagnants équins. Vous êtes tous, vous aussi, des gagnants d’un O’Brien Award !

SCARLETT HANOVER (Bettors Delight - Sammys Magic Girl)
Br: Hanover Shoe Farms / Groom: Ashleigh Hensley

LAWLESS SHADOW (Shadow Play - Ladycino)
Br: Seelster Farms / Groom: Emma Marie Pierson

DONNA SOPRANO (Donato Hanover - Windsong Soprano)
Br: White Birch Farm / Groom: Nadia Carrières

ON A STREAK (Cantab Hall - Habits Best)
Br: Fredericka Caldwell Groom: Randy Cudney

LAURAS LOVE (Betterthancheddar - Fit N Bad)
Br: Winbak Farm / Groom: Gracie Mae Barr

TATTOO ARTIST (Hes Watching - Stylish Artist)
Br: Tara Hills Stud / Groom: Giselle Loder

SORELLA (Muscle Hill - Kadealia)
Br: Elmer Fannin / Groom: Anette Zackrisson

PEMBERTON (Wheeling N Dealin - Dayshifter)
Br: Christine & Brenda Walker / Groom: Brenda Walker

SO MUCH MORE (Big Jim - Ladysai)
Br: Doug MacPhee / Groom: Don Beatson

CENTURY FARROH (Mach Three - Beachy Girl)
Br: Century Spring Farms / Groom: Dustin Boyd
U.S. Grooms: Misty Miller (NJ) & Paula Smith (IN)

HEY LIVVY (Donato Hanover - Nevis Bi)
Br: M Biasuzzi Stable / Groom: Sandi Lawrence

PERFETTO (Majestic Son - Perfect Prelude)
Br: Seawind Amg Stbs / Groom: Laura Trask

Dan Fisher
[email protected]


view counter
 
 
 

© 2021 Standardbred Canada. All rights reserved. Use of this site signifies your agreement and compliance with the legal disclaimer and privacy policy.

Firefox 3 Best with IE 7 Built with Drupal