view counter
 
view counter
 
 

Je pense qu’elle est là, quelque part

Point De Vue

A l’approche de la Breeders Crown à Woodbine Mohawk Park le mois dernier, certains médias faisaient toute une histoire sur la question des femmes entraîneuses qui allaient donner tout ce qu’elles pouvaient pour gagner un titre ‘Crown’ cette année. Mais ce n’était pas une nouvelle pour moi.

Personnellement, j’ai toujours été un grand croyant des femmes entraîneuses dans notre sport , et ce, depuis plusieurs années, et je ne trouve pas que leurs succès soient plus dignes d’intérêt médiatique que ceux de leurs contreparties masculins à l’heure actuelle. Des entraîneuses hautement fructueuses en course Standardbred sont monnaie courante de nos jours, et j’en suis à penser que la plupart des femmes trouveraient cela presque insultant d‘entendre, «Et l’entraîneur est aussi une femme ». Comme si les femmes étaient moins capables que les hommes, alors que dans bien des cas, en courses de chevaux et au-delà, elles se prouvent plus capables, au contraire.

Nancy Johansson, Casie Coleman, Linda Toscano, Julie Miller, Chantal Mitchell, Jennifer Bongiorno, Anette Lorentzon, Paula Wellwood, et ainsi de suite. Vraiment, y a-t-il quelqu’un quelque part surpris de voir l’une de ces femmes gagner de grosses courses à ce point-ci, alors qu’elles ont à l’heure actuelle gagné la North America Cup, le Metro Pace, le Meadowlands Pace, le Cane Pace, ainsi que le Maple Leaf Trot, pour n’en nommer que quelques-unes, en 2019 seulement? Si c’est le cas, vous devriez probablement sortir de la roche sous laquelle vous avez vécu au cours de la dernière décennie

Howard Stern, Le Roi de tous les Médias, fut récemment fait le récipiendaire d’un prix, par un groupe des droits des homosexuels, pour son excellent travail, en se prononçant pour l’égalité de la communauté LGBTQ. Stern s’est dit honoré, mais essentiellement, continua en disant qu’il était honteux, du fait que même en 2019, existe encore la nécessité d’un tel honneur. Bravo,Howard.

J’ai en quelque sorte un regard similaire quand il s’agit d’accorder une mention spéciale sur le succès de nos entraîneuses. C’est un don qui m’a été donné, à savoir que les femmes entraînent les Standardbred tout aussi bien que les hommes.

Alors et maintenant?

Je vais vous dire ce que je recherche, et c’est l’émergence d’une conductrice de Standardbred qui deviendrait une vedette en Amérique du Nord. Et je suis assez certain qu’elle se trouve là, tout près, attendant sa chance.

Les détracteurs diraient peut-être que les femmes ne sont pas assez solides pour conduire nos chevaux, au rythme de dix courses par soirée, et se mesurer aux hommes. Avez-vous déjà vu l’ex-détentrice du titre en UFC, Ronda Rousey, performer? Je ne pense pas que vous pourriez dire quelque chose comme cela à une femme comme elle.

Il est vrai que dans la plupart des sports, les femmes se mesurent entre elles, séparément des hommes. Mais nous ne sommes pas les autres sports.

Je me demande si un de ces homes en train de lire ceci maintenant, en riant de moi, oserait se mesurer à Serena Williams ou Bianca Andreescu dans un match de tennis? Non merci? C’est ce que je pensais.

Je ne suis pas en train de vous dire que cela ARRIVERA, tout ce que je dis c’est que cela pourrait arriver, et à mes yeux, cela devrait se produire. Et je pense que cela serait fantastique pour notre sport, si cela arrivait.

Alors, à toutes les dames, jeunes femmes, adolescentes et pré-adolescentes, qui sont en train de lire cet article : ne me faites pas avoir l’air ridicule (c’est une farce). Je pourrais recevoir quelques remarques de la part de mes amis conducteurs pour cela, mais je peux faire avec. Certains d’entre eux pourraient dire que plusieurs d’entre vous, les filles, n’êtes pas assez athlétiques pour devenir une conductrice de Standardbred et faire votre marque en Amérique du Nord, mais vous savez quoi? J’ai joué au hockey et le golf durant plusieurs années, avec beaucoup de ces gars, et ils n’étaient pas tous des athlètes – faites-moi confiance.

Dan Fisher
[email protected]


view counter
 
 
 

© 2019 Standardbred Canada. All rights reserved. Use of this site signifies your agreement and compliance with the legal disclaimer and privacy policy.

Firefox 3 Best with IE 7 Built with Drupal