AGCO Bulletin No. 83: Revision To Urging Provisions

Published: May 15, 2020 04:39 pm EDT

During this extraordinary time, the Alcohol and Gaming Commission of Ontario (AGCO) is continuing its activities and services for the sectors we regulate. We wish to offer as much guidance and support as we can to all those who rely on the AGCO’s services and continue to work closely with and support the provincial government with its greater public health objectives. Once horse racing in Ontario resumes operation, the AGCO will continue to conduct its horse racing related activities to maintain the safety of participants and the integrity of the sport. To that end, today we are issuing the following Information Bulletin on the revision to urging provisions for Thoroughbred, Quarter Horse and Standardbred racing, which will be in effect once horse racing in Ontario resumes.

As part of its ongoing commitment to protecting Ontario’s race horses, enhancing the integrity of racing, and providing a regulatory framework appropriate for today’s racing industry, the AGCO is expanding the 2019 revised urging provisions and reiterating the penalty guidelines for all racetracks in Ontario.

To facilitate the transition to the new rules, the AGCO will provide training materials and orientation sessions to participants and Race Officials. In addition, it will hold special paddock meetings for jockeys as they adjust their riding style to meet the new requirements.

Thoroughbred and Quarter Horse Racing:

Effective when racing resumes, the revised urging provisions outlined in Thoroughbred Directive No. 1 – 2020 – Revision to Urging Provisions, will:

  • Limit urging in Thoroughbred and Quarter Horse racing to underhand use of the crop only
  • Allow no contact with the horse with the crop in the cocked position
  • Prohibit any hits to the horse’s belly or surrounding area

The revised urging provisions are the result of the AGCO’s evaluation, with key stakeholders, of the urging test period that took place at Woodbine Racetrack at the end of the 2019 racing season from October 18 to December 15. 

The AGCO also wishes to clarify that the Penalty Guidelines and assessment of the penalty are intended to have a retrospective effect. Not all infractions occurring subsequent to the implementation of Thoroughbred Directive No. 4 – 2019 – Revision to Urging Provisions and Thoroughbred Directive No. 1 – 2020 – Revision to Urging Provisions will be treated as a first offence for the purposes of setting penalty.

For a complete description of the rule changes, please see Thoroughbred Directive No. 1 – 2020 – Revision to Urging Provisions.

Standardbred Racing:

The AGCO wishes to clarify that the Penalty Guidelines and assessment of the penalty are intended to have a retrospective effect. Not all infractions occurring subsequent to the implementation of Standardbred Directive No. 3 – 2019 – Revision to Urging Provisions and Standardbred Directive No. 1 – 2020 – Revision to Urging Provisions will be treated as a first offence for the purposes of setting penalty.

For a complete description of the rule changes, please see Standardbred Directive No. 1 – 2020 – Revision to Urging Provisions


Pendant cette période extraordinaire, la Commission des alcools et des jeux de l’Ontario (CAJO) poursuit ses activités et ses services pour les secteurs que nous réglementons. Nous souhaitons offrir autant d’orientation et de soutien que possible à tous ceux qui comptent sur les services de la CAJO et continuer à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement provincial et à le soutenir dans ses objectifs de santé publique plus larges. Une fois que les courses de chevaux en Ontario reprendront, la CAJO continuera à mener ses activités liées aux courses de chevaux afin de maintenir la sécurité des participants et l’intégrité du sport. À cette fin, nous publions aujourd’hui le bulletin d’information suivant sur la révision des dispositions sur la stimulation aux courses de thoroughbred, de quarter horse et de standardbred, qui sera en vigueur une fois que les courses de chevaux en Ontario reprendront.

Dans le cadre de son engagement continu à protéger les chevaux de course de l’Ontario, à améliorer l’intégrité des courses et à fournir un cadre réglementaire approprié pour l’industrie des courses d’aujourd’hui, la CAJO élargit les dispositions révisées de 2019 sur la stimulation et réitère les lignes directrices sur les pénalités pour tous les hippodromes de l’Ontario.

Pour faciliter la transition vers les nouvelles règles, la CAJO fournira du matériel de formation et des séances d’orientation aux participants et aux officiels de la course. En outre, il organisera des réunions spéciales dans les paddocks pour les jockeys qui devront adapter leur style de pilotage aux nouvelles exigences.

Courses de thoroughbred et de quarter horse :

À compter lorsque la course reprend, les dispositions révisées sur la stimulation décrites dans la Directive pour les chevaux de race thoroughbred n° 1 - 2020 - Révision des dispositions sur la stimulation, seront :

  • Limiter la stimulation, dans les courses de thoroughbred et de quarter horse, à l’utilisation de la cravache sous la main seulement
  • Ne permettre aucun contact avec le cheval avec la cravache en position prête à frapper; et
  • Interdir tout contact avec le ventre du cheval ou ses alentours

Les dispositions révisées sur la stimulation sont le résultat de l’évaluation par la CAJO, avec les principales parties prenantes, de la période de test sur la stimulation, qui a eu lieu à l’hippodrome de Woodbine à la fin de la saison des courses de 2019, du 18 octobre au 15 décembre.

La CAJO souhaite également préciser que les directives relatives aux sanctions et l’imposition de la sanction sont censées avoir un effet rétroactif. Toutes les infractions survenant après la mise en œuvre de la Directive pour les chevaux de race thoroughbred n° 4 - 2019 - Révision des dispositions relatives à la stimulation et de la Directive pour les chevaux de race thoroughbred n° 1 - 2020 - Révision des dispositions relatives à la stimulation ne seront pas traitées comme une première infraction aux fins de l’établissement de la sanction.

Pour une description complète des changements de règles, veuillez consulter la Directive pour les chevaux de race thoroughbred n° 1 - 2020 - Révision des dispositions relatives à la stimulation.

Courses de chevaux de race Standardbred :

La CAJO tient à préciser que les directives relatives aux sanctions et l’imposition de la sanction sont censées avoir un effet rétroactif. Toutes les infractions survenant après la mise en œuvre de la Directive pour les chevaux de race standardbred n° 3 - 2019 - Révision des dispositions relatives à la stimulation et de la Directive pour les chevaux de race standardbred n° 1 - 2020 - Révision des dispositions relatives à la stimulation ne seront pas traitées comme une première infraction aux fins de l’établissement de la sanction.

Pour une description complète des changements de règles, veuillez consulter la Directive pour les chevaux de race standardbred n° 1 - 2020 - Révision des dispositions relatives à la stimulation.

(AGCO)

Tags