view counter
 
view counter
 
 

EHV-1 Reported In Québec

Published: February 24, 2021 11:03 am ET

No Comments | Jump to Comments

Trot Insider has learned of an active case of equine herpesvirus (EHV-1) in Québec.

EQUINE HERPESVIRUS TYPE 1 - NERVOUS FORM (MYELOENCEPHALOPATHY)

NOTICE TO ALL EQUINE VETERINARY PHYSICIANS IN QUÉBEC

The MAPAQ Equine Network informs you that a case of equine herpesvirus myeloencephalopathy (EHV-1) nervous form was confirmed in the Outaouais region on Feb. 12.

On Feb. 1, the horse started with a cough and hyperthermia, both mild. Within hours, he developed depression, partial anorexia, ataxia in all four limbs, and a stoppage of urination and defecation followed by lateral recumbency. Due to his very rapid degradation, he was euthanized on Feb. 3. Molecular analyzes of nasal secretions have identified the presence of EHV-1. The date of the last herpesvirus vaccine is not known.

Six other horses in the same stable show fevers, but show no other clinical signs at this time. Prevention and control measures have been put in place by the practicing veterinarian and the owner of the stable to control the disease and prevent contamination of other horses in this stable and other stables.

A bulletin on equine herpesvirus is available on the MAPAQ website here.


HERPÈSVIRUS ÉQUIN TYPE 1 – FORME NERVEUSE (MYÉLOENCÉPHALOPATHIE)

AVIS À TOUS LES MÉDECINS VÉTÉRINAIRES ÉQUINS DU QUÉBEC

Le Réseau équin du MAPAQ vous informe qu’un cas de myéloencéphalopathie à herpèsvirus équin (HVE-1) forme nerveuse a été confirmé dans la région de l’Outaouais le 12 février 2021.

Le 1er février, le cheval a commencé par présenter une toux et une hyperthermie, toute deux légères. En quelques heures, il a développé de l’abattement, une anorexie partielle, une ataxie des quatre membres, un arrêt de miction et de défécation, puis s’en est suivi un décubitus latéral. En raison de sa dégradation très rapide, il a été euthanasié le 3 février. Des analyses moléculaires sur des sécrétions nasales ont permis d’identifier la présence de HVE type 1. La date du dernier vaccin contre l’herpèsvirus n’est pas connue.

Six autres chevaux, dans la même écurie, présentent de la fièvre, mais ne démontrent aucun autre signe clinique pour l’instant.

Des mesures de prévention et de contrôle sont mises en place par le médecin vétérinaire praticien et le propriétaire de l’écurie afin de contrôler la maladie et prévenir la contamination d’autres chevaux de cette écurie et d’autres écuries.

Un bulletin zoosanitaire sur l’herpèsvirus équin est disponible sur le site Internet du MAPAQ ici.


view counter
 
 
 

© 2021 Standardbred Canada. All rights reserved. Use of this site signifies your agreement and compliance with the legal disclaimer and privacy policy.

Firefox 3 Best with IE 7 Built with Drupal