view counter
 
view counter
 
 

The Challenges of Naming a Foal - French

Nommer votre rejeton, tout un défi
Saviez-vous que les noms des rejetons ainsi que les changements de noms sont réservés sur un seul système de base de données en Amérique du Nord? Considérant le nombre de rejetons enregistrés à chaque année par Standardbred Canada et par United State Trotting Association, il est sans aucun doute que choisir un nom représente tout un défi. Les règles et directives qui suivent vous aideront à mieux comprendre pourquoi certains de vos choix antérieurs ont été refusés et ainsi, vous aideront à choisir un nom approprié pour votre (vos) rejeton(s) dans l'avenir.
 Longueur du nom et caractères acceptés 
Un nom ne peut avoir plus de quatre (4) mots et ne peut contenir plus de dix-huit (18) lettres, espaces incluses et se doit d'avoir au moins deux caractères. Les chiffres et les symboles ne sont pas acceptés.
Utilisation d'un nom précédemment enregistré
Un nom ne peut être réutilisé à moins que le cheval portant ce nom fut inactif autant en course qu’en reproduction pendant au moins quinze (15)  ans. Cette règle s'applique aussi aux noms qui sont similaires dans leur prononciation et/ou épellation. Par exemple, si vous aimeriez nommer votre rejeton DARK NIGHT et qu'un cheval est enregistré avec le nom DARK NITE, DARK KNIGHT ou DARK NIGHTS et que celui-ci a participé en course et/ou a été utilisé comme reproducteur pendant les quinze (15) dernières années, le nom que vous avez choisi (DARK NIGHT) sera considéré comme un duplicata et sera refusé.
 Il y a certaines exceptions concernant la réutilisation d'un nom. Si, dans le cas subséquent un cheval décède avant d'avoir participé en course et/ou avant d'avoir été utilisé comme reproducteur et que le décès a été reporté à l'Association (SC ou USTA) accompagné du Certificat d'Enregistrement original, ce nom sera exempté de la période d'attente de quinze (15) ans et pourra être utilisé de nouveau. Faisant aussi parti des exceptions sont les noms qui ont été changés avant que le cheval ait participé en course et/ou avant que celui-ci ait été utilisé comme reproducteur. Ces noms seront aussi exemptés de la période d'attente.
Les noms réservés
Les noms qui ont été réservés comme préfixes ou suffixes peuvent seulement être utilisés par le membre à qui l'utilisation exclusive a été accordée. Par exemple, le mot "ARMBRO" a été réservé par Armstrong Bros. et peut seulement être utilisé pour nommer les chevaux dont Armstrong Bros. est l'éleveur et le propriétaire.
 La liste complète de tous les préfixes et suffixes est disponible ici.
 En plus des préfixes et suffixes réservés, il y a aussi certains noms qui ont été réservés par respect pour les ancêtres fondateurs de la race Standardbred. C'est-à-dire que ces noms peuvent seulement être utilisés s'ils apparaissent dans le nom du père ou de la mère du cheval en question.
 Par exemple, le nom « Pacific Fella »; « FELLA » est un nom de famille réservé et a été accordé à Pacific Fella parce que son père, CAM FELLA a hérité du nom FELLA de son grand-père MOST HAPPY FELLA.
 Une liste complète de tous les noms de famille réservés est disponible ici.
 Le nom d'un cheval "remarquable" ne pourra jamais être réutilisé. Un cheval "remarquable" est défini comme:
  • Un cheval qui a des gains à vie de 250 000$ et plus ou un record de vitesse de 1 :55 et moins. (Les chevaux qui sont nés avant 1980 sont considérés remarquables s'ils ont un record de vitesse de 2:00 et moins et/ou s'ils ont accumulé des gains à vie de 100 000$ et plus)
  • Une jument poulinière est aussi considérée « remarquable » si elle a produit un cheval « remarquable »
 Noms rejetés
 Certains noms peuvent être rejetés s'ils portent à confusion quant à la famille, l'origine ou le sexe du cheval. Les exemples suivants sont des noms de chevaux qui pourraient être rejetés ainsi que les raisons:
  • MACH MY DAY devrait seulement être utilisé si son père est MACH THREE
  • MY GAL devrait seulement être utilisé pour une pouliche
  • Le nom d'un cheval ne peut inclure un suffixe réservé pour les divers pays d'origine comme A (Australie), F (France), GB (Grande-Bretagne), N (Nouvelle-Zélande), S (Suède).
 
 Autres raisons pour lesquelles un nom pourrait être refusé sont:
  • Les noms qui comprennent des mots vulgaires ou offensifs
  • Les noms qui sont des marques de commerce enregistrées
  • Les noms des gens célèbres à moins que la demande soit accompagnée d’un consentement écrit de la personne célèbre en question.
 
 Tandis que Standardbred Canada continue de travailler en collaboration avec United State Trotting Association pour accorder ou rejeter les noms de chevaux, le système n'est pas infaillible et de temps-en-temps certains noms peuvent être donnés même s'ils ne suivent pas les règles et directives mentionnées ci-haut.
 Vérifiez vos choix de nom
TrackIT est une bonne façon de faire des recherches sur vos choix de nom et de trouver si ceux-ci sont disponibles avant d’envoyer vos demandes. Cependant, vous devez tenir compte que certains noms sont réservés pour des chevaux qui ne sont pas complètement enregistrés et que ceux-ci vous apparaîtront disponibles sur TrackIT jusqu'au moment où l'enregistrement sera accordé par l'une ou l'autre des Associations (SC & USTA). Pour vous inscrire à TrackIT, cliquer ici.
 
 Si vous avez toutes autres questions qui n’ont pas été mentionnées dans ces directives, n'hésitez pas à contacter le département des enregistrements de rejeton de SC au (905) 858-3060.
 
 
 

 


view counter
 
 
 

© 2017 Standardbred Canada. All rights reserved. Use of this site signifies your agreement and compliance with the legal disclaimer and privacy policy.

Firefox 3 Best with IE 7 Built with Drupal