view counter
 
view counter
 
 

Heure de Départ

Heure de Départ avec Dan Gall

Bilan d’exercice

Installé devant mon clavier pour écrire mon article mensuel pour le TROT, je pensais à l’été, aux barbecues, à la plage, et au merveilleux réveil de nos nouveaux yearlings Standardbred et à l’opportunité de les voir en piste cet été et cet automne.

Et il m’est aussi venu en tête, que le mois de juillet marque mon premier anniversaire à titre de président et chef de la direction de Standardbred Canada. J’ai donc pensé que ce serait aussi une excellente occasion de vous présenter quelques-uns de mes principaux apprentissages et de partager avec vous ce que nous avons fait au cours de la dernière année pendant que je m’acclimatais à une nouvelle industrie, un nouveau sport et un nouveau poste.

Je suis persuadé n’avoir aucun besoin de vous dire que ce fut une année qui a passé très vite. Pour certains, Standardbred Canada a été lente à agir et pour d’autres, nous avons bougé trop rapidement, mais je crois que nous l’avons fait à la vitesse appropriée tant pour l’association que de l’industrie.

Dès mon embauche, j’ai exprimé au conseil de direction, mon besoin d’aller rencontrer autant de nos membres et associations que possible au cours de ma première année en poste, ce qui s’est révélé non seulement très informatif et pédagogique, mais aussi extrêmement important d’entendre ce que nos membres avaient à dire au sujet de notre industrie ainsi que notre rôle, à Standardbred Canada.

Ce ne devrait être une surprise pour personne de savoir que certains de nos membres croient réellement en ce que nous faisons alors que d’autres n’en ont aucune idée. En consacrant cette année passée à être à l’écoute de nos membres, j’ai reçu d’excellentes critiques et idées quant à la direction que devrait prendre notre organisation pour mener à bien et soutenir une industrie en santé et dynamique.

De mes discussions avec l’Alberta, l’IPE, Québec, Ontario, la Colombie-Britannique et de mes rencontres avec les divers corps et associations de régulation à travers le pays, y compris nos contreparties au sud de nos frontières, tout un chacun a contribué à élaborer les attentes de nos membres et parties prenantes pour l’avenir immédiat et futur.

Les rencontres que j’ai aussi eues avec notre personnel ainsi qu’avec nos représentants locaux, ont aussi été essentielles pour comprendre notre culture actuelle et ce sur quoi nous devons nous concentrer tant à l’interne qu’à l’externe, pour nos membres.

Après avoir colligé toute cette information et cet apport, nous avons sélectionné une petite mais solide équipe pour commencer à façonner quelques-uns des points les plus importants ayant été identifiés.

Cette année, nous nous sommes associés avec Forest City Sales afin de créer ce qui sera la plus grande vente de yearlings à se tenir en octobre avec la London Selected Yearling Sale. Ce sera la plus grosse et la meilleure vente de yearlings que notre industrie n’ait vue!

Comme l’Ontario subit une transition majeure dans l’industrie des courses, Standardbred Canada a travaillé et formé des partenariats avec tous les joueurs majeurs afin de s’assurer de jouer un rôle de support au paysage toujours changeant, en travaillant étroitement avec Ontario Racing, AGCO ainsi que la Société de loterie de l’Ontario. Nos efforts ont été orientés sur la collaboration en soulignant la positivité de ce qui arrive grâce aux difficiles efforts de travail de ces organismes.

Notre équipe a terminé une complète Révision de ses droits de cotisation et nous entamons la préparation de changements qui répondront à ce que nos membres nous ont communiqué au cours de la dernière année concernant leurs inquiétudes et leur désir d’aller de l’avant.

De plus, nous avons également eu d’excellentes sessions de remue-méninges avec nos intervenants, nos membres et employés, afin de créer une valeur ajoutée au fait d’être membre de Standardbred Canada. Ces sessions ne sont pas encore complétées, mais elles demeurent notre objectif pour cette année.

Un des plus convaincants projets demeure l’intérêt et l’appui de la part de nos membres ainsi que des organismes de régulation de toutes nos juridictions pour que Standardbred Canada facilite les discussions en lien avec la création d’un seul Livre de règlemenation canadien pour les courses de chevaux. C’est un objectif continu alors que nous nous préparons à la tenue de rencontres tôt cet automne, pour discuter de ce à quoi cela pourrait ressembler.

Standardbred Canada est aussi à mettre sur pied un groupe de travail à l’échelle du Canada lequel se penchera sur les manières de tirer parti de notre excellente couverture des sports offerte partout au pays, pour mieux cibler notre approche et développer une plateforme nationale qui mettra en évidence et appuiera nos événements de marque au Canada. Le but ultime de ce groupe de travail sera de créer un star système qui aiderait les médias promotionnels dans leur couverture de notre sport et de ses événements identifiés.

Nous nous sommes engagés à ouvrir nos lignes de communication et de collaboration à tous nos intervenants par le billet de téléconférences et webinaires pour aider l’industrie à partager l’information et les meilleures pratiques avec les nombreuses associations avec lesquelles nous travaillons.

Bien sûr, toute l’année, Standardbred Canada a travaillé à la préparation et la planification entourant la « World Trotting Conference » ainsi que le « World Drivers’ Championship » lesquels se tiendront dans la très belle Île-du-Prince-Édouard à la mi-août, durant la semaine Old Home Week qui terminera la semaine par l’événement national, « The Gold Cup and Saucer. »

Notre conférence accueillera 12 pays ainsi que leurs délégués pour discuter des questions internationales dont ‘Equine Welfare, Breeding, Wagering et Marketing.’ Et en plein milieu de la conférence, nous ouvrirons les portes pour que l’industrie des courses de chevaux participe à notre Standardbred Horse Racing Symposium présentant d’excellents experts de l’industrie qui partageront avec les participants les plus récentes nouvelles ainsi que le travail qui se fait dans notre sport.

Durant le déroulement de la conférence à l’Île-du-Prince-Édouard, Standardbred Canada coordonnera aussi la tenue du « World Drivers Championship » qui débutera au Century Downs de Calgary, pour se poursuivre en Ontario avec deux manches au Georgian Downs et Mohawk, puis à l’Hippodrome de Trois-Rivières, avec la manche finale qui sera présentée au Red Shores Racetrack and Casino de l’ÎPE, lors de la soirée précédant l’événement de la Gold Cup and Saucer.

Nous voulons aussi remercier tous nos partenaires qui nous sont venus en aide pour appuyer la venue de la « 2017 World Trotting Conference» et le « Drivers Championship, » et pour plus de renseignements concernant nos commanditaires, le World Drivers Championship, et le Symposium, » visitez le standardbredcanada.ca.

Ce sont donc quelques-uns des projets qui sont à l’avant-plan et le centre pour notre association, et nous continuerons à évoluer et à réviser notre plan stratégique afin qu’il demeure actuel, pertinent et en ligne avec les attentes et les besoins de nos membres.

Je vous remercie tous pour votre appui et votre contribution jusqu’à maintenant, et notre mission continuera d’être orientée vers le membre dans notre cheminement.

Passez un très bel et sécuritaire été, et j’espère que vous aurez des projets agréables pour célébrer le 150e anniversaire de notre nation ainsi que le 250e anniversaire des courses de chevaux au Canada.

Comme toujours, j’apprécie votre apport. Sentez-vous libre de commenter ou écrire à

Dan Gall
Président et Chef de la Direction
Standardbred Canada • dgall@standardbredcanada.ca


view counter
 
 
 

© 2017 Standardbred Canada. All rights reserved. Use of this site signifies your agreement and compliance with the legal disclaimer and privacy policy.

Firefox 3 Best with IE 7 Built with Drupal